Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 11:46

L'hiver, nous irons dans un petit wagon rose
Avec des coussins bleus.
Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
Dans chaque coin moelleux.

Tu fermeras l'oeil, pour ne point voir, par la glace,
Grimacer les ombres des soirs,
Ces monstruosités hargneuses, populace
De démons noirs et de loups noirs.

Puis tu te sentiras la joue égratignée...
Un petit baiser, comme une folle araignée,
Te courra par le cou...

Et tu me diras : " Cherche ! " en inclinant la tête,
- Et nous prendrons du temps à trouver cette bête
- Qui voyage beaucoup...

 

[Rêvé pour l'hiver - Arthur Rimbaud]

 

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 11:16

En ce moment
ça ne transpire pas beaucoup par ici
Prêt à porter : camisole sociale
La vie en x mensualités
15 pour cent de frais
Ponctionnables sur le RMI
Précarité et haute technologie
Si tu dévies d’un pas
Te voilà hors format
Marginalisé
Je n’ai pas de leçons à donner
Il s’agit d’un constat
Cela dit

Quelques mots ont encore une
signification pour moi
Indépendance
Spécificité
Acharnement
Réactivité
ça peut paraître naïf
Illusoire
Mais je veux encore y croire
ça peut paraître naïf
Illusoire
Mais je veux encore y croire
Encore y croire
Encore y croire
Traquer la fièvre
Massacrer l’ennui
Trafiquer l’insensé
Occuper l’insomnie
Anticiper le vertige qui suit
Traquer la fièvre
Massacrer l’ennui
Trafiquer l’insensé
Occuper l’insomnie
Dans un pays en pleine inertie
Traquer la fièvre
Massacrer l’ennui

En ce moment
Le ton est à l’abandon
D’un côté les abonnés absents
Qui n’ont jamais participé
Et qui se plaignent
De l’autre les engagés volontaires
Lessivés
Terrassés
Qui perdent la moelle
Lâchent la bataille
Si nous nous sentons parfois seuls
Et inutiles
Je peux te dire que nous sommes des millions
À mouiller nos tee-shirts
Parfois dans le vide
Des grains de sable
Qui font grincer les rouages
Logique qui échappe
Aux comptables

De l’ordre du frisson
De l’impalpable
Tu peux penser que je perds mon temps
Que je déraille
Je réponds par l’affirmative
Je le gaspille
En heures supplémentaires
Non déclarées
Traquer la fièvre
Massacrer l’ennui
Dans un pays en pleine inertie
Les nouveaux philosophes
Les analystes branchés
Vont trouver ça naïf
Illusoire
Je veux encore y croire
Encore y croire
Traquer la fièvre
Massacrer l’ennui
Trafiquer l’insensé
Occuper l’insomnie
Anticiper le vertige qui suit
Traquer la fièvre
Massacrer l’ennui
Trafiquer l’insensé
Occuper l’insomnie
Dans un pays en pleine inertie
Traquer la fièvre
Massacrer l’ennui

 

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 11:07

A la pêche aux moules, moules, moules
Je n'veux plus y aller maman
Les gens de la ville, ville, ville,
M'ont pris mon panier maman
Les gens de la ville, ville, ville,
M'ont pris mon panier maman...

 

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 10:12

D'une violence inouïe, le drame qui s'est joué jeudi soir à Rouen (Seine-Maritime) semble être l'aboutissement d'une rivalité amoureuse entre deux lycéennes sans histoire. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'une d'elles aurait attiré une rivale dans sa chambre à coucher avant de la frapper de plusieurs dizaines de coups de couteau puis de quitter le domicile familial. Vers 22h30, c'est sa mère qui, de retour chez elle, a découvert le corps sans vie de la victime.

 

Interpellée dans la soirée après s'être réfugiée chez un proche, l'auteur présumé de cet homicide a été placée en garde à vue dans les locaux de la Sûreté départementale de Rouen. Devant les policiers, elle aurait commencé à reconnaître les faits, évoquant un différend amoureux pour expliquer son passage à l'acte. Âgées de 18 ans, les deux jeunes filles étaient scolarisées dans le même lycée. «Toutes deux sont appréciées de leur entourage et aucun problème ne semblait à ce stade émailler leur relation, indique une source proche de l'enquête, qui ajoute : rien ne permet à ce stade de comprendre le geste de la meurtrière présumée, fille d'un commerçant et d'un cadre dans une entreprise privée qui évoluait dans un environnement relativement favorisé.»

 

Dans les prochaines heures, la victime devrait être autopsiée. De leur côté, les policiers cherchent toujours l'arme du crime. A l'issue de sa garde à vue, la jeune femme devrait enfin être déférée au parquet de Rouen où une information judiciaire devrait être ouverte afin de déterminer l'origine du drame et de mettre au jour d'éventuelles complicités.

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 09:55
Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 09:24

Il se pourrait bien que je sois heureux des fois comme par exemple ce matin. Ce matin, je suis sorti pour déneiger devant chez moi la descente de garage, l'accès à l'entrée. J'ai transpiré comme une vache par moins dix degrés, je suis rentré trempé avant même d'avoir bu mon thé. Quel bonheur... Et juste quand j'avais fini, le soleil est sorti de derrière le ciel en me faisant un sourire idiot comme pour me dire : "Merci gars d'avoir fait le boulot pour moi". Quel bonheur... Puis je suis allé me changer car ruisselant et j'ai ouvert ma boîte mail sans aucun message dedans, quel bonheur... Enfin, il est 9h30 du matin et je n'ai rien à foutre de ma journée, en plus je suis déjà claqué tellement j'ai mis d'énergie à pelleter la poudreuse, j'ai plus l'habitude. Quel bonheur... Je sens bien que je vais passer l'hiver tout seul comme un con, à broyer du noir et à sucer du blanc. Je les sens bien ces fêtes de fin d'année, comme chaque année. Quel bonheur. Où sont les femmes avec leurs gestes plein de charme ? Où sont les femmes avant que ma vie se finisse en drame ? Quel bonheur...

 

 

A la Ste Viviane, j'ai envie d'un bon cul de Nigériane...

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 16:46

Il y a 55 ans, jour pour jour : Rosa Parks "désobéissait"...

 

Un cliché d'archives avec Rosa Parks dans le fameux bus de Montgomery, dans l'Alabama

 

On l'appelle "la mère du mouvement des droits civiques". Et c'est le Congrès américain qui le dit. Il y a 55 ans, jour pour jour, le 1er décembre 1955, un petit bout de femme noire, nommé Rosa Parks, est devenue célèbre en désobéissant. Retour sur une "révolution"...

 

Rosa Parks

 

Alors que la ségrégation raciale fait rage dans une grande partie des Etats-Unis, cette couturière de Montgomery, dans l'Alabama, refuse de céder sa place à un passager blanc dans un bus, comme le voudrait la règle en vigueur.

Arrêtée par la police, elle se voit infliger une amende de 10 dollars mais fait appel de ce jugement. Martin Luther King, alors jeune pasteur encore inconnu, lancera alors une campagne de protestation et de boycott contre la compagnie de bus qui dura 381 jours.

Le 13 novembre 1956, la Cour suprême casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles.

Une vraie révolution au sein même de la société des Etats-Unis.

 

Rosa Parks

 

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 14:37

Deborah Harry, parfois appelée Debbie Harry ou Blondie (incorrectement) est une chanteuse et actrice américaine née le 1er juillet 1945 à Miami (Floride, États-Unis). Elle est connue comme étant la chanteuse du groupe new-yorkais Blondie.

 

d2931313417 5bd1f5184a o

 

 

dBlondie

 

 

debbie harry

 

 

debbie-harry

 

 

debbie-harry-295187

 

 

Debbie Harry Playboy bunny

 

 

deborah-harry

 

 

Deborah+Harry

 

 

deborah-harry-13772

 

 

Deborah+Harry+19893

 

 

deborah harry bunny

 

 

Deborah+Harry+debbie

 

 

Deborah+Harry+debbie44

 

 

Deborah+Harry+debbie8249

 

 

deborah-photo-xxl-deborah-harry-6230887

 

 

dh

 

 

 

dmasl15 harry

 

 

dpic-DeborahHarry-deborah22

 

 

dqui

 

 

drx14

 

 

dwidownload-1 preview

 

 

dahlMS0610 468x601

 

 

dBlondie-punk-poster

 

 

d4 blondiedeborahharry

 

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 10:26

581123 sans-titre

 

 

 

02253539583741231174lo10

 

 

 

27210 Natalia Vodianova VogueRu2008March-02 123 813lo

 

 

EXTERN 0004

 

 

Natalia%20Vodianova%20by%20Hedi%20Slimane%20V%20Magazine 22

 

 

Natalia Vodianova

 

 

natalia-vodianova-20060916-161289

 

 

natalia-vodianova-20080329-393606

 

 

natalia vodianovagj

 

 

natalia-vodianova-hot-women-12278532-778-526

 

 

natalia-vodianova-model

 

 

NataliaVodianovanaked2

 

 

natalia-vodianova-nude-shoot-pic-4

 

 

natalia-vodianova-nude-shoot-pic-6

 

 

Natalia-Vodianova-nue

 

 

Natalia Vodianova nue 1

 

 

natalia-vodianova-photo-1b

 

 

natalia vodianova picture

 

 

sanstitre5ne2

 

 

Natalia-Vodianova-Naked-Love-Magazine-5-500x690

 

 

natalia-vodianova-est-belle-du-seigneur1

 

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 09:39

A un moment dans la vie, il faut tout arrêter pour ne pas glisser dans l'indécence.

Ne pas se démonter, surfer sur la vague pour ne pas sombrer dans l'indifférence.

Se faire mal, réfléchir, refuser les idées préconcues et les évidences.

Se remettre des départs, des ruptures, surmonter la solitude et les absences.

Replonger comme un con dans les affres du plaisir solitaire et les abstinences.

Revenir en arrière comme au bon vieux temps de son adolescence.

Etre fort en public, ne pas se montrer faible, sauver les apparences.

Refaire le plein, reprendre des forces, combler toutes ses carences.

Haïr l'autre, le jalouser, le maudire, ne lui accorder aucune clémence.

Ne pas perdre le fil, ne pas péter un plomb, tenter de conserver toute sa cohérence.

Une nouvelle histoire commence, va falloir faire face à la concurrence.

Parler avec des proches, vider son sac, se laisser aller à la confidence.

Retrouver du bonheur et de la confiance en l'autre, reconstruire un semblant de connivence.

Ne pas revenir en arrière, prendre garde aux conséquences.

Avoir conscience d'être dans une période de convalescence.

Garder la tête haute, fière et sans démence, ne pas tomber dans la décadence.

S'en vouloir avec diligence de ne pas avoir su comprendre et combler vos différences.

Reprendre sa vie sans impatience, avec brio et fluorescence.

Redevenir sarcastique, cynique et effronté, retrouver son impertinence.

Ecouter du Bashung mais pas trop son album L'Imprudence.

Redevenir bête et naïf, courir après son innocence.

Se trouver beau dans le miroir, être convaincu de sa magnificence.

S'avouer ses erreurs, ses propres bévues et ses négligences.

La faire sortir de sa tête, qu'elle devienne lointaine, occulter son omniprésence.

Arrêter d'y penser en permanence sinon c'est la potence.

S'entourer, ne pas rester seul, autour de soi assurer une présence.

Ne pas fêter Noël et acheter un billet pour la Provence.

A l'avenir, garder sa prudence, ne plus se fier à la providence.

Attendre que ça recommence, que ça avance, en évitant les récurrences.

Effacer les réticences, ne pas perdre sa science, accepter le silence.

Tirer sa révérence, mettre de côté sa semence, effacer ses turgescences.

Ne pas succomber à l'urgence et conforter toute sa vaillance.

Rayer sa virulence, rejeter sa violence, ne pas se laisser guider par l'urgence...

 

 

A la Ste Florence, lave toi la chatte, elle sent le rance... 

 

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article

Présentation

  • : Sans blog !?!
  • Sans blog !?!
  • : Une quintessence de futilité ambiante avec des reminiscences variables de secousses telluriques, atmosphériques, éthyliques...
  • Contact

Recherche

Liens