Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 11:38
Il est déjà tard.
Il ne s'attendait plus à ce qu'elle appelle.
Elle a l'air en forme et enjouée quand il décroche.
Elle vient de passer un agréable moment arrosé de vin avec un ami.
Elle est émoustillée par un appel qu'elle a eu un peu plus tôt. Elle lui raconte.
Son dernier amant en date l'a rappelé, la suppliant de venir le rejoindre.
Il avait envie de sa main à elle sur sa queue. Il lui disait qu'il voulait se faire branler par elle, juste par elle.
Elle n'en veut plus de cet homme mais elle hésite, elle résiste.
Elle chauffe à l'intérieur mais son coeur ne veut plus partager avec cet homme.
Elle le fuit, l'oublie pourtant il réveille des choses en elle.
Des choses mauvaises, malsaines mais ô combien brûlantes.
Elle ne veut plus le voir pourtant elle ira une dernière fois à sa rencontre.
Pour que l'imploration dure moins longtemps, elle le branlera, une dernière fois.
Laissant sa semence s'échapper de sa tige. Elle lui dira que c'est la dernière fois.
Elle lui dira un au revoir de circonstance qui lui fera comprendre que la page est tournée.
Elle lui explique ensuite la première fois qu'elle a fait découvrir son sexe à cet amant.
Une nuit, en pleine rue, sous sa jupe sans culottes.
Il  voit la scène, ça l'excite.
Il voit l'homme à genoux découvrant ce sexe à la lueur des réverbères.
Lui qui n'ose pas. Rien que d'y penser, il bande.
Elle lui raconte des trucs cochons.
Qu'elle aime bien branler les mecs. Qu'on lui dit qu'elle le fait mieux qu'eux.
Elle avoue aimer qu'on lui jouisse sur le corps.
Il a envie de le faire sur son sein dans l'instant.
Elle lui dit qu'elle a résisté toute la journée à ses envies.
Qu'après avoir fumé un petit joint, ça l'a rendu toute chose.
Qu'elle se bat contre elle-même, contre ses hormones qui pétillent en elle.
Il lui demande à nouveau de se caresser au téléphone.
Elle avait toujours refusé de le faire.
Elle lui dit qu'elle est d'accord, qu'elle a chaud et que leurs discussions l'ont bien excité.
Il se branle hystériquement plutôt que d'écouter évoluer le plaisir de la fille.
Il l'entend respirer plus fort, gémir doucement, quelques sons, quelques bruits.
Il jouit aussitôt entre son nombril et son sexe.
Il ne l'entend plus.
Elle lui dit avoir arrêté rapidement.
Ca lui est égal. Il a aimé qu'elle dise oui, il a aimé l'intention.
Il a aimé cette sensation de partager ça avec elle.
Il trouve ça beau de s'offrir mutuellement ces moments à eux.
Et il sait qu'elle se fera jouir pour lui avec éclats très bientôt.
Cette fois-là, il l'écoutera entièrement, attentivement.
Il se consacrera à leur plaisir partagé et non juste au sien.
Il sait bien qu'elle se roulera un pétard le soir ce weekend.
Qu'elle sera pleines d'intentions en elle.
Qu'elle appellera et le fera frissonner.
Avec ses doigts, avec ses râles.
Pour lui faire ce cadeau-là, juste à lui...


Photobucket

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sans blog !?!
  • Sans blog !?!
  • : Une quintessence de futilité ambiante avec des reminiscences variables de secousses telluriques, atmosphériques, éthyliques...
  • Contact

Recherche

Liens