Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 10:28
Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

 

 

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

 

J'ai vu des taxis jaunes. Plein! Partout!
J'ai bu de la Brooklyn Lager.
J'ai mangé des Texas Burger, des Mexican Burger, des Philly Burger, des Rodolphe Burger.
J'ai découvert le pastrami.
J'ai enlevé mes chaussures dans un aéroport.
J'ai eu une discussion bovine avec un mec de l'immigration.
J'ai vécu une averse de pluie comme dans les films noirs.
J'ai vu Yannick Noah à la caisse du MOMA.
J'ai bu des Bombay Sapphire à 36.000 pieds.
J'ai pris Manhattan dans la gueule depuis une camionette.
J'ai dégusté un muffin à la cannelle et au café.
J'ai pris un ferry orange pour Staten Island.
J'ai bouffé un fucking donut sur ce ferry orange.
J'ai pas voulu voir Ground Zero.
J'ai maté du Warhol et du Lichstenstein.
J'ai pris mon premier repas ricain chez Paul's burger avec Paul.
J'ai vu deux groupes tout pourris dans une cave.
J'ai pris des petits-déj ukrainiens et polonais.
J'ai eu un frisson devant une toile de Jackson Pollock.
J'ai payé une Guinness : sept dollars et fifty cent.
J'ai vu un mec ridicule en slip blanc, en stetson, jouer de la guitare dans la rue par moins cinq.
J'ai vu les gargouilles en metal du Chrysler Building.
J'ai fait des emplètes à la boutique Lomo de la huitième rue.
J'ai mangé les meilleurs sashimi de ma vie.
J'ai senti le fumet de poisson de Chinatown.
J'ai traversé le pont de Brooklyn à pieds alors que j'avais acheté un pass métro.
J'ai bouffé "The best pizza in town" chez Grimaldi's.
J'ai traversé le quartier Lubavitch sur Bedford St.
J'ai écrit des cartes dans un bar au plancher sablonneux.
J'ai pas été voir un match de NBA au Madison Square Garden avec les autres.
J'ai marché des heures seul dans plein de rues qui se ressemblent.
J'ai coursé les écureuils gris de Central Park.
J'ai pris l'ascenceur du Rockfeller Center contre 21 dollars.
J'ai vu le plus mauvais groupe du monde sur Bleeker Street.
J'étais au MarsBar, le trou à rats préféré à JM.
J'ai dit d'aller se faire foutre à un Irlandais au MarsBar qui voulait me brailler dans les oreilles alors qu'il n'avait rien à dire.
J'ai fait du shopping sur Broadway (qui l'eut cru?).
J'ai pris un cocktail qui s'intitulait "Jimi Hendrix".
J'ai mangé des fucking meaballs dans une sauce au miel.
J'ai déjeuné dans une ferme, soit disant.
J'ai découvert le froid polaire sous nos latitudes.
J'ai trouvé que le musée Guggenheim, c'était vraiment une arnaque.
J'ai acheté plein de sauces dégueulasses à ramener.
J'ai sucé un canoli chez De Roberti's.
J'ai siroté un excellent Syrah californien, comme quoi.
J'ai vu des filles se trémousser sur de la country sur un comptoir.
J'ai vu un thon se casser la gueule du même comptoir la tête la première.
J'ai rigolé comme une baleine les instants qui ont suivi.
J'ai acheté des magnet pour le frigo de Stéphane sur la cinquième avenue.
J'ai vu Lou Reed dans la rue.
J'ai pris mon dernier repas à l'Odessa.
J'ai pas dormi dans l'avion.
J'ai regardé le film sur les coulisses de la tournée de Michael Jackson qui n'a jamais eu lieu.
J'ai envoyé 31 cartes postales pendant mon séjour.
J'ai claqué plus ou moins 2.300 dollars en huit jours (faites vos dons, boite postale 12).
J'ai rarement autant caillé dans ma vie les deux derniers jours.
J'ai fait quelques centaines de photos.
J'ai décidé d'y retourner un jour avec toi (mais oui, toi aussi!).
J'ai la tête en vrac ce matin...

Photobucket

Partager cet article

Repost 0
Published by jaidurevertropfort.over-blog.com - dans fuck
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sans blog !?!
  • Sans blog !?!
  • : Une quintessence de futilité ambiante avec des reminiscences variables de secousses telluriques, atmosphériques, éthyliques...
  • Contact

Recherche

Liens